Découvrez les assurances qui sont essentielles à tous les restaurants

Classement des prestations selon mes besoins

TRÈS UTILE
UTILE
OPTIONNEL

Bon à savoir

Vérifier les capitaux garantis par rapport à votre stock de marchandises (alcool) et à votre matériel professionnel (machine à café ou autres) -  voir si le contrat de location prévoit la garantie ou si vous devez assurer vous même ce matériel éventuellement par une garantie spécifique "Bris de machine".

Pour tous, prévoir une garantie « intoxication alimentaire ».

Les principaux risques sont :

1/ Les risques liés à la nourriture vendue : nourriture avariée, problème de date de conservation, rupture de la chaîne du froid, etc. Il est impératif de s’assurer contre ces risques en souscrivant une assurance « produits livrés » spécifique.

2/ La deuxième catégorie de risques est liées au local : incendie, inondation, dégât des eaux, vol, etc. Le commerçant doit se protéger avec une assurance « multirisques professionnelle ». Il a également intérêt à prendre une assurance « pertes d’exploitation », qui garantit le manque à gagner pendant le temps de la reconstruction de son local.

3/ S’il y a des salariés, le risque de créer des dommages à des tiers est multiplié. Il est prudent de souscrire une assurance de « responsabilité civile exploitation ».

Bien penser à déclarer toutes les activités mise en œuvre et au fur et à mesure du développement de celles-ci de tenir informé l’assureur.

En cas de dégâts des eaux, si vous stockez de la marchandise ou du matériel à même le sol dans une cave ou garage – les produits doivent être impérativement placés à 10 cm de la surface d’appui – en cas de non respect, la garantie Dégâts des eaux sera réduite ou non acquise.

Penser à souscrire une Protection Juridique de préférence auprès d’une compagnie d’assurance différente de celles garantissant vos risques directs.

COMMENTAIRES DES INTERNAUTES

2

    Bonjour. Nous vous conseillons de nous joindre au 04 37 24 52 74 afin de discuter de votre activité. Sachez que nous ne couvrons que les créations d'entreprises situées sur le territoire Français.

    NATH
    LE 30.08.2012 À 07H15

    Salut, nous sommes une ONGD de lutte contre la pauvreté par le micro crédit depuis 2008, appréciée par nos partenaires car avec un financement de moins de 5000 euros, nous avons pu monter un centre en informatique,en coupe couture et esthétique-coiffure et nous formons des jeunes entrepreneurs en métiers. aujourd’hui durant nos quatre ans d'existence, ils une centaine à se lancer dans leur propre affaire et ce qui motivé notre bailleur le selfrance à légaliser notre activité de micro crédit à la banque centrale du congo enfin de faire sortir cette activité de l'ong car notre banque n'agrée pas les ASBL mais les entreprise de micro crédit et aujourd’hui nous sommes reconnus par la banque centrale du Congo/RDC en tant institution de micro crédit de première catégorie qui encadre des micro entrepreneurs défavorisés, presque au nombre de 250 mais qui encourent des risques méritant une assurance, de ce fait nous voulons nous lancer dans cette activité en plus de micro crédit que nous accordons, pourriez-vous nous encadrer ?pour tout contact: le pasteur athanase lubongo, president de l'ongd PADERU et gérant de L'IMF PADERU.

    LUBONGO LUBONGO
    LE 30.07.2012 À 12H00
AJOUTER UN COMMENTAIRE